Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) se sont établis à 6,09 milliards de dirhams (MMDH) à fin janvier 2022 contre plus de 6,74 MMDH durant la même période un an auparavant, selon l’Office des changes.

Ces recettes, qui sont en repli de 9,7%, restent néanmoins supérieures à celles enregistrées durant le même mois entre 2018 et 2020, précise l’Office des Changes qui vient de publier ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de janvier 2022.

Par ailleurs, la balance des échanges de services affiche un excédent en baisse de 37,7%, relève la même source, notant que ce recul fait suite à une baisse des exportations (-18,3%) plus importante que celle des importations (-3,4%).

De leur côté, les recettes voyages continuent leur chute pour la deuxième année consécutive atteignant 1,06 MMDH à fin janvier 2022, soit une régression de 58,6% par rapport à fin janvier 2021 et de 84,3% par rapport au même mois de l’année 2020. Les dépenses, quant à elles, n’ont baissé que de 12,6%.

Le solde des voyages, principale composante des échanges de services, s’est situé à +375 millions de dirhams (MDH) à fin janvier 2022 contre +1,77 MMDH à fin janvier 2021 et +4,91 MMDH à fin janvier 2020.

À LIRE  Dakhla: Saisie de 235 kg de produits alimentaires impropres à la consommation