Économie

Le Maroc est le 3ème fournisseur de poivron vers l’UE en 2021

Le Maroc est le 3ème fournisseur de poivron vers l’UE en 2021 2

La Turquie et le Maroc s’imposent comme les plus grands exportateurs de poivrons vers l’UE. En 2021, la Turquie a augmenté de 18,11% sa vente de poivrons vers l’UE et le Maroc de son côté à connu une augmentation de 12,45% de ses ventes.

Alors que la Turquie et le Maroc progressent, la vente de poivrons espagnols et néerlandais dans l’Union européenne (UE) a diminué au cours de cette dernière année 2021 selon les données du Service statistique Euroestacom (Icex-Eurostat) via Hortoinfo.

L’année dernière, les ventes de poivrons espagnols dans l’UE ont chuté de -12,76 % par rapport à l’année précédente, soit 82,74 millions de kilos de moins. Cette baisse a été en partie compensée par l’augmentation des exportations de poivrons vers le Royaume-Uni de 14,75%, avec un volume de 122,09 millions de kilos contre 106,4 millions de kilos l’année précédente.

Les ventes de poivrons provenant de Turquie ont augmenté de 18,11 %, soit 16,39 millions de kilos de plus, tandis que celles du Maroc ont augmenté de 12,45 %, ce qui représente une augmentation de 15,01 millions de kilos.

A noter que le Maroc s’impose comme le troisième fournisseur de poivron de l’UE en volume en 2021, vendant 135,5 millions de kilos, soit 15,01 millions de kilos de plus que l’année précédente. La valeur du poivron marocain a été de 123,01 millions d’euros, avec un prix moyen de 0,91 euros le kilo.

  L’espagnol Erum inaugure l’extension de son usine à Tanger
Ir arriba