Face à la hausse de la demande en liaisons depuis la Belgique vers le Maroc, l’aéroport de Bruxelles a annoncé le lancement inédit dès fin mars de plus de 83 départs par semaine vers 10 destinations au Maroc.

Le Royaume fait partie du TOP10 des pays les plus visités depuis février au départ de la Belgique.

L’aéroport de Bruxelles a annoncé, jeudi, le lancement le 27 mars prochain d’une saison estivale inédite pour le Maroc. L’aéroport proposera ainsi plus de 83 départs hebdomadaires vers 10 destinations au Maroc, apprend-on auprès de sa direction.

«Jamais auparavant Brussels Airport n’avait présenté un réseau aussi large au Maroc», relève-t-on de même source.

Royal Air Maroc opérera 31 départs hebdomadaires vers 7 destinations en juillet, tandis qu’Air Arabia compte 17 départs vers 4 destinations. TUI fly proposera 17 départs hebdomadaires vers 8 destinations et Brussels Airlines 10 départs hebdomadaires vers 4 destinations. Ryanair continue avec 3 départs hebdomadaires vers Marrakech et Corendon Airlines entrera pour la première fois sur le marché avec 5 vols hebdomadaires vers Al Hoceima et Nador.

Selon l’aéroport de Bruxelles, la fréquence des vols vers le Maroc sera répartie comme suit : (Agadir : 3 vols/semaine), (Al Hoceima: 3 vols/semaine), (Casablanca: 19 vols/semaine), (Fès: 4 vols/semaine), (Marrakech : 10 vols/semaine), (Nador : 19 vols/semaine), (Oujda : 5 vols/semaine), (Rabat :5 vols/semaine), (Tanger :14 vols/semaine) et (Tétouan : 2 vols/semaine).

Brussels Airport est l’un des principaux aéroports européens. En 2021, il a accueilli 9,4 millions de passagers, contre 26,4 millions en 2019. L’aéroport a également une importante activité cargo avec plus de 843.000 tonnes de fret transportées en 2021.

Avec sa nouvelle offre estivale, l’aéroport de Bruxelles sera directement connecté avec pas moins de 185 destinations, de quoi renouer progressivement avec les chiffres d’avant la crise du Covid (202 destinations durant l’été 2019). Ces destinations sont proposées par un total de soixante compagnies aériennes passagers, ajoute la même souce.

À LIRE  l’Espagne appelée à soutenir l’autonomie sous souveraineté marocaine

Avec-MAP-