Au titre de l’exercice 2021, le groupe minier fait état d’une performance record. En témoigne, le RNPG se hissant à 15,5 MMDH qui a permis à OCP d’opter pour politique de dividende très généreuse.

«Le Conseil d’administration d’OCP qui s’est réuni le 15 mars 2022 a proposé la distribution de 8,1 milliards de dirhams de dividendes vers l’actionnaire». C’est ce que vient d’annoncer le groupe minier dans un communiqué diffusé ce jeudi 24 mars sur les résultats financiers à fin 2021. Il s’agit ainsi d’ «un montant record en marge des résultats exceptionnels d’OCP pour l’année 2021», sachant qu’au titre de 2020, le groupe minier a distribué 4,5 milliards de dirhams sur un Résultat net part du groupe (RNPG) de 3,23 MMDH alors qu’à fin 2021, le RNPG s’élève à 16,32 MMDH.

A noter que sur le plan social, le résultat net ressort à 7,64 MMDH en 2021 contre 1,02 MMDH une année plus tôt.

Cette amélioration s’explique par le bond significatif du chiffre d’affaires consolidé. En effet, «OCP a affiché une hausse significative de 50% du chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente, pour atteindre 84,3 milliards de dirhams. Cette performance s’explique principalement par une demande soutenue dans les principales régions importatrices et des prix plus élevés pour toutes les catégories de produits (Roche, Engrais et Acide) «, explique le management d’OCP qui a signalé que le marché a été marqué par une dynamique positive des prix qui s’est poursuivie en 2021, «les prix des engrais phosphatés atteignant leur plus haut niveau depuis plusieurs années, principalement soutenus par une forte demande combinée à une offre restreinte», poursuit le management.

À LIRE  Agriculture: hausse de 6% des exportations des produits maraîchers durant la saison 2019-2020

Une dynamique qui n’est pas près de s’estomper grâce à l’augmentation du niveau de la demande d’engrais sur le marché international. Dans ce sillage, le groupe a annoncé le démarrage de son programme d’expansion de capacité dans le but d’apporter 3 millions de tonnes de capacités supplémentaires en 2023. Déjà, le groupe est parvenu à répondre efficacement aux évolutions de la demande, et ce, «grâce à son agilité commerciale, sa flexibilité industrielle et sa production efficiente qui a plus que compensé l’impact de la hausse des coûts des intrants», indique le groupe qui a réussi à augmenter ses ventes des produits de spécialité, totalisant 34% des exportations d’engrais en 2021.

Le chiffre d’affaires du groupe OCP affiche une hausse significative par rapport à 2020, pour atteindre 84,3 milliards de dirhams. Cette performance s’explique principalement par une demande soutenue dans les principales régions importatrices et des prix plus élevés pour toutes les catégories de produits (Roche, Engrais et Acide).