Le gardien de but des Lions de l’Atlas, Yassine Bounou, blessé au visage après un contact avec un joueur congolais, a rassuré les supporters marocains sur son état de santé.

« Les résultats des examens médicaux sont très bons et je commence à me remettre », a indiqué, à la presse, Bounou, qui a dû céder sa place à la 43è minute du barrage retour des qualifications au Mondial-2022 de football, qui a vu l’équipe marocaine poinçonner son ticket, mardi au complexe sportif Mohammed V à Casablanca (4-1, 1-1 à l’aller).

« Je vais observer une période de convalescence avant de reprendre les entraînements », a-t-il fait savoir.

Le médecin de la sélection marocaine, Abderrazak Hifti affirme que la blessure n’est pas grave. « Bounou va bien. La radiographie crânienne démontre qu’il n’a pas subi de blessure grave. Il est en bon état de santé. Il ne faut pas s’inquiéter », a-t-il assuré.

Le staff médical a décidé le transfert immédiat de Bounou à l’hôpital après sa blessure, pour en avoir le cœur net, a expliqué Hifti, précisant qu’il a été placé sous observation médicale pour 24 heures. « Son état de santé ne suscite aucune inquiétude », a-t-il insisté.

Maroc-RDC : Yassine Bounou rassure sur son état de santé 1

L’excellent gardien de but de l’équipe nationale et du FC Séville a aussi souligné que le genre de blessures qu’il a subies n’est pas inhabituel en football. « L’important, c’est que l’équipe est restée concentrée sur le match et a pu marquer 3 autres buts, se qualifiant ainsi au Mondial 2022. Et c’est cela qui constitue la plus grande des joies! », a-t-il aussi ajouté.

À LIRE  5è Forum mondial d’ONU-Femmes pour des villes et des espaces publics sûrs

Il a aussi précisé qu’au moment de sa sortie du terrain, « je ne savais pas où j’étais. Et je remercie le public qui nous a soutenus et a scandé mon nom ».