Les producteurs marocains s’attendent à une récolte record de 200,000 tonnes d’huile d’olive au cours de la campagne agricole 2021/22.

Selon les données provisoires du Conseil oléicole international (COI), un tel résultat dépasserait largement les 160 000 tonnes de la campagne 2020/21 et les 145 000 tonnes de 2019/2020.

Selon la Fédération Interprofessionnelle Marocaine de l’Olive (Interprolive), la production d’huile d’olive devrait connaitre une croissance de 21% par rapport à la campagne précédente selon oliveoiltimes, notamment en raison de l’expansion constante de l’oléiculture.

Interprolive estime que près de 800 000 hectares d’oliveraies étaient dédiés en 2010, alors qu’on a atteint les 1,2 million d’hectares pour la saison en cours.

Une récolte record de 200 000 tonnes d'huile d'olive pour la saison actuelle 1

Les données du CIO montrent comment la production du Maroc a augmenté régulièrement au cours des deux dernières décennies. Elle est passée d’une moyenne de 75 000 tonnes entre 2001 et 2010 à 133 000 tonnes la décennie suivante. Au cours des quatre dernières campagnes agricoles, le Maroc a produit en moyenne 176 000 tonnes par an.

Le Maroc devient rapidement l’un des plus grands producteurs d’huile d’olive en dehors de l’Union européenne, rejoignant la Turquie et la Tunisie, qui ont produit respectivement 227,500 tonnes et 240,000 tonnes , selon des données collectées par le CIO.

À LIRE  Des incendies déclarés au niveau de trois forêts à Larache