actualités

Ramadan : le poisson, un aliment prisé par les habitants de Tan-Tan

Ramadan : le poisson, un aliment prisé par les habitants de Tan-Tan 2

Le poisson et autres produits de la mer occupent une place de choix sur les tables d’Iftar des familles de la ville de Tan-Tan, dont les habitants ont un penchant particulier pour cet aliment santé qui ponctue les mets et autres délices préparés durant le Ramadan.

De ce fait, les marchés de la ville et la halle aux poissons du port de Tan-Tan connaissent une grande affluence durant ce mois sacré. Un engouement accueilli par une offre abondante et variée des produits de la mer débarqués au niveau du port de la ville et distribués sur les marchés locaux, au grand bonheur des consommateurs.

Dans une déclaration à la MAP, le chef du service commercial à la halle aux poissons de Tan-Tan, Ismail Bouchama, a assuré que ce marché connait une offre abondante en différents produits de la mer qui permet de répondre largement à la demande et d’approvisionner les marchés locaux durant la période du Ramadan.

Et de relever que si les prix du poisson ont connu une hausse relative au début du mois sacré, ils se sont néanmoins stabilisés actuellement et restent à la portée de toutes les bourses.

Selon lui, un grand nombre d’unités de la flotte de pêche du port de Tan-Tan sortent quotidiennement en mer, ce qui explique les débarquements importants de produits de la mer au niveau de la halle aux poissons du port et l’abondance de l’offre en ce mois de Ramadan.

De son côté, Achmal Zakaria, vendeur local de poisson en gros et en détail, a relevé le grand engouement pour les produits de la mer de la part des habitants de Tan-Tan durant le Ramadan, notant que les commerçants s’activent autant que faire se peut à fournir une offre satisfaisante et abordable aux consommateurs en cette période de grande affluence.

  Les violences faites aux femmes coûteraient 2,85 MMDH, selon le HCP

Pour sa part, le président de l’association des commerçants de poisson au port de Tan-Tan, Abdellah Sinani, a aussi fait état de l’abondance des différents produits de la mer sur le marché local, estimant que la hausse qu’ont connu les prix s’explique essentiellement par la flambée des cours des hydrocarbures qui pénalise les marins pêcheurs.

Mais en débit de cette hausse constatée au niveau des prix, le poisson reste un aliment très prisé par de nombreux ménages durant le mois de Ramadan, eu égard à sa forte valeur nutritive et ses bénéfices prouvés pour la santé.

Ir arriba