Économie

La Banque mondiale table sur une croissance de 1,1% en 2022 pour le Maroc

La Banque mondiale table sur une croissance de 1,1% en 2022 pour le Maroc 2

Dans son nouveau rapport sur la région MENA, ce jeudi 14 avril, la Banque mondiale prévoit une croissance de 1,1% en 2022 au Maroc, soit un ralentissement comparé à l’année dernière.

Dans son dernier « Bulletin d’information économique de la région MENA », l’institution financière internationale a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l’économie marocaine annoncées auparavant en janvier, qui étaient de l’ordre de 3,2%.

« Les prévisions de croissance pour avril 2022 pourraient être influencées par le choc inattendu de l’éclatement de la guerre en Ukraine, contrairement aux prévisions de janvier 2022 », explique la Banque mondiale qui précise que « les taux de croissance des pays importateurs de pétrole sont revus à la baisse du fait de l’augmentation anticipée des coûts d’importation de l’énergie et des produits alimentaires ».

L’institution de Bretton Woods estime, par ailleurs, que l’inflation, après un taux de 1,4% l’an écoulé, devrait atteindre 4% en 2022 au Maroc, avant de revenir à 1,8% en 2023.

Intitulé « Confrontation avec la réalité: prévisions de croissance dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord en période d’incertitude », le dernier bulletin d’information économique de la BM évoque « une reprise inégale, les moyennes régionales masquant de grandes différences ».

« Une incertitude accrue entoure cette prévision en raison de la guerre en Ukraine et de la menace continue que représentent les variantes de la COVID-19 », indique-t-on.

Avec-MAP-

  Forever : Près de la moitié de nos partenaires au Maroc sont des femmes !
Ir arriba