Gastronomie marocaine: Le gotha du monde de la politique et de l’économie en conclave cette semaine à Washington pour les Réunions du printemps de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI), sont sous le charme de la gastronomie marocaine grâce au savoir-faire du groupe Rahal, ambassadeur incontournable de la cuisine authentique du Royaume.

Organisés dans le cadre du plan de communication mis en place par le ministère de l’Economie et des Finances pour assurer, durant les prochains mois, la promotion du Maroc en tant que pays hôte des Assemblées annuelles de ces deux institutions financières internationales, en octobre 2023 à Marrakech, ces buffets et séances de dégustation ont été l’occasion pour les délégués venus des quatre coins du monde d’initier leurs papilles gustatives à la richesse des plats marocains.

D’abord au siège de la Banque mondiale, puis du FMI voisin, les participants à ce conclave semi-annuel se sont rués, dans une ambiance bon enfant, sur les cafétérias des deux institutions financières internationales spécialement aménagées pour accueillir les mets concoctés avec délicatesse par les équipes de l’enseigne Rahal.

Au petit-déjeuner, plus de 250 convives avaient l’embarras du choix entre les harsha, mlawi, rghaif, amlou, huile d’olive et d’argan, entre autres délices sucrés-salés qui ont pour habitude d’orner les tables des Marocains.

A peine le temps de digérer ce petit-déjeuner copieux, que les voici revenus faire patiemment la queue au déjeuner pour les salades, couscous, tajines, méchouis et pastillas de tous genres étalés dans un buffet savamment orchestré, avec le maître traiteur Mohamed Rahal officiant au fourneau.

À LIRE  un rapport officiel lève le voile sur les cas de harcèlement SEXUEL CHEZ LES ÉLÈVES DU PRIMAIRE ET DU SECONDAIRE

« Nous sommes fiers de pouvoir promouvoir non seulement l’art culinaire marocain mais aussi la capacité du Maroc à accueillir avec éclat des événement d’envergure à forte affluence internationale », a affirmé, dans une déclaration à la MAP M. Rahal, qui s’est dit particulièrement heureux de voir son groupe représenter l’art culinaire marocain aux Etats-Unis et ailleurs.

« Les visiteurs du monde entier sont toujours agréablement surpris aussi bien par la richesse des mets marocains, que par la façon dont ils sont minutieusement préparés », a-t-il confié, rappelant qu’il s’agit de la deuxième participation du groupe Rahal à cet important forum après celle, tout aussi mémorable, de 2019.

Les réunions de la Banque Mondiale et du FMI se tiennent du 18 au 24 courant dans la capitale fédérale américaine en présence de représentants des États membres des deux institutions, du secteur privé, des ONG et du milieu universitaire.

Le Maroc a été officiellement désigné en avril 2018 pour accueillir l’édition 2021 des Assemblées Annuelles du Groupe de la Banque mondiale et ce, au terme d’un long processus d’évaluation des candidatures déposées par 13 pays. Toutefois, en raison de l’incertitude persistante liée à la pandémie de Covid-19, les deux organisations ont décidé de reporter les assemblées prévues à Marrakech jusqu’en octobre 2023.

Avec-MAP-