Les exportations marocaines des phosphates et dérivés ont presque doublé pour atteindre 24,54 milliards de dirhams (MMDH) à fin mars dernier contre 13,43 MMDH à fin mars 2021, selon l’Office des changes.

Cette évolution fait suite, principalement, à l’augmentation des ventes des engrais naturels et chimiques (+7,75 MMDH) due à l’effet prix qui a plus que doublé (7.319 DH/T à fin mars 2022 contre 3.116 DH/T à fin mars 2021), explique l’Office dans sa récente note sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs, notant qu’en revanche, les quantités exportées baissent de 17,8%.

En parallèle, les exportations du secteur agricole et agroalimentaire se sont situées à 24,37 MMDH à fin mars 2022 contre 21,20 MMDH durant la même période de l’année précédente, soit une augmentation de 14,9%. Cette évolution s’explique par la hausse simultanée des ventes de l’industrie alimentaire (+27,4%) et de l’agriculture, sylviculture et chasse (+5,7%).

De leur côté, les exportations du textile et cuir se sont accrues de 32,3% au titre du premier trimestre de l’année 2022, un niveau au plus haut durant la même période au cours des cinq dernières années, alors que les ventes du secteur de l’aéronautique ont affiché un accroissement de 53% s’élevant à 5,17 MMDH contre 3,38 MMDH une année auparavant.

L’Office des changes indique par ailleurs, qu’à fin mars 2022, les exportations de marchandises se sont établies à 99,98 MMDH contre 77,526 MMDH un an auparavant, soit une hausse de 29%, ajoutant que cet accroissement a concerné la totalité des secteurs, essentiellement, les phosphates et dérivés, le secteur de l’agriculture et agroalimentaire et celui du textile et cuir.

À LIRE  Important incendie dans un dépôt de stockage A CASABLANCA

Avec-MAP-