Après deux ans d’absence due à la pandémie, et puisque les conditions actuelles ne permettent toujours pas l’organisation de la 23e édition, le Gnaoua festival revient cette année sous forme de Gnaoua Festival Tour.

Une caravane musicale singulière qui sillonnera le Maroc durant tout le mois de juin pour aller à la rencontre du fidèle public du Gnaoua Festival à Essaouira, Marrakech, Casablanca et Rabat. Et à chaque ville, ses propres concerts : 12 concerts à Essaouira, 9 à Casablanca, 5 à Rabat et 5 à Marrakech.

Le Gnaoua Festival Tour, du 3 au 24 juin à Essaouira, Marrakech, Rabat et Casablanca 1

À Essaouira, les concerts auront lieu à place El Menzeh et à Dar Souiri les 3 et 4 juin. À Marrakech, ils se tiendront au Megarama et au Centre Les Étoiles de Jamaa El Fna les 9 et 10 juin. Tandis qu’à Casablanca, les concerts se tiendront au Stade Mohammed V et à l’Uzine les 16, 17 et 19 juin. Et enfin à Rabat, au Théâtre national Mohammed V et à La Renaissance les 23 et 24 juin.

Un programme riche

Depuis 1998, le Festival Gnaoua valorise et promeut l’art Gnaoua. Cet événement annuel offre aux amateurs de cet art l’opportunité de se connecter et de vivre un expérience inédite. Le festival a pu montre que la culture détient une place essentielle dans le développement du Maroc.

Après deux ans d’absence, le festival revient avec une édition spéciale, conçue et pour respecter les mesures sanitaires imposées et pour promouvoir les artistes de l’art Gnaoua. Pour cela, le Gnaoua Festival Tour équilibre fusion et tradition.

Près de 13 concerts de musique Gnaoua traditionnelle sont programmés, regroupant les plus grands noms de la tagnaouite de chaque région et des maâlems de la relève Gnaoua. Cet événement culturel sera l’occasion de célébrer avec le public l’universalité de leur art et son inscription sur la liste du patrimoine culturel et immatériel de l’humanité de l’Unesco en décembre 2019 à Bogota.

À LIRE  Tiflet: Arrestation de deux individus pour tentative d'homicide volontaire d'un bébé

« Le Gnaoua Festival Tour a été pensé pour aller au plus près des aficionados. Et puisque le festival est reconnu comme un phénomène trans-Genérationnel, les concerts et les lieux ont été pensés pour répondre aux attentes de tous, jeunes et moins jeunes : des espaces en plein air, des salles de spectacle, des lieux conviviaux pour permettre au plus grand nombre de retrouver la magie du festival », annoncent les organisateurs.