Les frontières terrestres entre le Maroc et l’Espagne ont rouvert dans la nuit de lundi à mardi, après deux ans de fermeture pour cause de Covid-19 et de brouille diplomatique. Pour l’instant, seuls les détenteurs de passeports et de visas des pays de la zone Schengen sont concernés.

Les frontières terrestres entre le Maroc et les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla ont rouvert dans la nuit de lundi 16 à mardi 17 mai après plus de deux ans de fermeture due à la crise du Covid-19 et une brouille diplomatique récemment dissipée.

la réouverture des frontières avec Sebta et Melilla 1

Les grilles des seules frontières terrestres de l’Union européenne sur le continent africain se sont ouvertes peu après 23 h locales (minuit, heure espagnole), laissant passer des dizaines de voitures et des files de piétons dans les deux sens.

Au poste-frontière de Fnideq, les transfrontaliers ne cachent pas leur joie : des sourires extatiques éclairent les visages des privilégiés qui retrouvent leurs familles du côté marocain, au son des youyous, dans une ambiance festive. «J’étais bloqué pendant deux ans à Ceuta, je suis très content de rentrer au bercail», explique Nourredine, pressé de retrouver enfin le sol marocain.

Avec-AFP-

À LIRE  CAF Awards 2022: Achraf Hakimi dans la short-list