actualités

Cannes 2022 : Achraf Hakimi et sa femme vivement critiqués sur les réseaux sociaux

Cannes 2022 : Achraf Hakimi et sa femme vivement critiqués sur les réseaux sociaux 2

Le couple Hakimi a fait sensation au Festival de Cannes. Hiba Habouk, la femme du joueur du PSG a attiré de nombreux regards.

Footballeur accompli au sein du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi est également un féru de la mode, une passion qu’il partage avec sa femme, Hiba Abouk avec laquelle il assiste à de nombreuses défilés et événements d’envergure dont le Festival de Cannes.

La présence de latéral du PSG a été très commentée sur les réseaux sociaux. Habillé par le styliste français Olivier Rousteing, directeur artistique de Balmain, le Lion de l’Atlas était vêtu tout en noir avec un costume style Kimono. Cependant, la tenue qui a le plus marqué les fans du joueur est celle de sa femme.

Cannes 2022 : Achraf Hakimi et sa femme vivement critiqués sur les réseaux sociaux 3

En effet, l’actrice espagnole d’origine tunisienne et égyptienne, Hiba Abouk, portait une robe blanche deux pièces au décolleté qui cachait une petite partie de son corps. Il n’en fallait pas plus pour déclencher une vive polémique sur les réseaux sociaux.

Les internautes ont fusillé le joueur du PSG, en remettant en cause sa foi. Nombreux d’entre eux lui reproche « d’exhiber sa femme » et de « faire honte à sa religion ». Parmi ces détracteurs, le journaliste marocain à Al Jazeera Abdessamad Nasser qui a adressé un violent tacle au Marocain.

« Hélas ! Ce qu’on a vu lors du festival de Cannes n’a jamais été commis par un joueur de notre sélection nationale. La liberté individuelle est une responsabilité avant d’être un droit légitime. Tu es une personnalité publique. Tu représentes l’image du musulman marocain et celle de la sélection du Maroc. Jamais un joueur de notre équipe nationale n’a écorché les valeurs de notre peuple. Je suis triste, en colère et sous le choc », a-t-il écrit sur son compte Twitter

Cannes 2022 : Achraf Hakimi et sa femme vivement critiqués sur les réseaux sociaux 4

Et d’ajouter: « La liberté personnelle est une responsabilité avant d’être un droit et vous vous êtes une personnalité publique, vous représentez l’image du Marocain musulman et de l’équipe nationale marocaine, dont les joueurs ont toujours respecté les valeurs du peuple qu’ils représentent. Je suis triste, en colère et très choqué ».

  Laâyoune: Interception de 117 candidats à l’immigration irrégulière
Ir arriba