Un garde-côte de la Marine Royale en patrouille maritime en Méditerranée a avorté, vendredi, une opération de trafic de stupéfiants, après une course poursuite d’une embarcation rapide au large de Tanger, apprend-on de source militaire.

L’opération a permis la saisie de 41 ballots de stupéfiants, d’un poids total d’environ une tonne et demie, acheminée vers le port de Tanger Ville et remise à la Gendarmerie Royale locale pour enquête et procédures d’usage, souligne-t-on de même source.

-MAP-

À LIRE  Un jeune Marocain sauvé par les services maritimes espagnols