La golfeuse Malak Bouraeda est la première Marocaine qualifiée au prestigieux Open américain. Cet exploit qui couronne pas moins de 18 ans de pratique assidue pour la jeune femme âgée à peine de 21 ans, l’érige déjà comme le nouvel espoir du golf au Maroc.

La marocaine est la troisième golfeuse de l’Université du Colorado à accéder à l’U.S. Women’s Open .

En quatre saisons au Colorado, Malak Bouraeda a disputé 107 parties pour les Buffaloes avec trois classements dans le Top 5 et quatre dans le Top 10. En tant que junior en 2020-21, elle a mené le Colorado en moyenne de coups au printemps (74,1) et a obtenu un titre mention honorable à l’équipe de la conférence All-Pac-12.

Malak, qui a obtenu son diplôme la semaine dernière en communication stratégique, prévoit de revenir pour une année super senior avec les Buffaloes en 2022-23 tout en poursuivant un Master.

Malak Bouraeda, grand espoir du golf marocain prête à défier les meilleures à l’US Open 1

Ce sacre va, sans nul doute, confirmer tous les espoirs placés en elle par la FRMG sous l’égide de SAR le Prince Moulay Rachid. En effet,depuis près de deux ans la FRMG a cru en son potentiel et lui a accordé une attention particulière en l’intégrant dans le pôle élite, à l’instar des autres joueuses marocaines qui représentent brillamment ces derniers temps notre pays à l’international.

À LIRE  L’Economie Sociale et Solidaire : un levier pour une croissance inclusive