Économie

LE PRIX DES CARBURANTS A ENCORE AUGMENTÉ

LE PRIX DES CARBURANTS A ENCORE AUGMENTÉ 2

Encore une hausse des prix des carburants au maroc, moins d’une semaine après la dernière augmentation appliquée en début du mois. Le prix de l’essence repart en flèche et frôle les 17 DH le litre et de 14, 93 le litre de gasoil.

Selon des analystes financiers, cette hausse s’explique par « la forte demande » sur les produits énergétiques conjuguée à la crise ukrainienne et le refus des pays de l’OPEP d’augmenter leur production afin de pousser les prix du baril vers la baisse.

Toutefois, à la veille de la visite du président américain Joe Biden en Arabie Saoudite pour discuter, entre autres, de la production pétrolière et de la flambée des prix du brut sur le marché international, les membres de l’OPEP ont fait marche arrière et accepté d’augmenter leur production, selon une analyse de tv5monde.

La ministre Nadia Fettah Alaoui a répondu, catégoriquement, lors de la session des questions orales à la Chambre des représentants, lundi, que « le budget du Maroc ne permet pas de subventionner les hydrocarbures ».

Les prix du carburant étaient subventionnés par le biais du fonds de compensation, mais il a été décidé de lever cette subvention en 2015 sous le gouvernement d’ Abdelilah Benkirane. Par ailleurs, la ministre de l’Economie a expliqué que « le gouvernement a décidé de soutenir le secteur des transports, car c’est un secteur horizontal et le premier consommateur de carburant, et cela a un impact sur tous les autres produits. »

La responsable gouvernementale a déclaré que « soutenir le secteur des transports est une mesure très importante, car elle comprenait 180 000 véhicules, ce qui a eu un impact sur la réduction de l’inflation ».

  Covid-19/maroc: 2.760 nouveaux cas confirmés et 1.760 guérisons en 24H

Cette nouvelle hausse intervient à la veille du démarrage des inscriptions pour une troisième vague du soutien exceptionnel accordé par l’Etat aux professionnels du transport routier, qui doit débuter ce mercredi 8 juin 2022, dans ce contexte marqué par la hausse du prix du pétrole sur les marchés internationaux. Le baril de Brent se trouve sur un trend haussier depuis plusieurs jours, et s’est échangé à 119,24 dollars en ce mardi 7 juin 2022.

Ir arriba