Économie

Textile : Hausse de 3,3 % des exportations vers l’Europe

Textile : Hausse de 3,3 % des exportations vers l’Europe 2

L’industrie textile marocaine continue de récolter des succès internationaux. Malgré la situation mondiale difficile actuelle, où les prix sont en hausse, le royaume alaouite reste un marché important pour l’Union européenne (UE).

Depuis plusieurs années, le pays du Maghreb figure parmi les dix premières nations qui exportent principalement des vêtements et des articles d’habillement vers l’Europe, ce qui fait de cette industrie un marché très intéressant et attractif à exploiter.

Plus précisément, le Maroc occupe la huitième place parmi les principaux exportateurs de produits textiles vers le Vieux Continent, selon les données publiées par le Cercle euro-méditerranéen des dirigeants du textile-habillement (Cedith). Selon cette organisation, le marché du textile a connu une croissance notable par rapport aux autres années. Le Cedith indique que les exportations de textiles vers l’Europe ont augmenté de 31 % au cours du premier trimestre de l’année.

Des exportations de plus de 14,53 milliards de dirhams en seulement quatre mois ! Un niveau supérieur de 33,6 % au niveau atteint fin avril 2021. Mieux encore, ces exportations ont atteint leur plus haut niveau au cours des cinq dernières années au cours de la même période.

Cette évolution, comme l’explique l’Office des Changes, s’explique par l’augmentation des ventes des principaux segments de ce secteur, à savoir le prêt-à-porter (+37,6%), la maille (+29,7%) et la chaussure (+28%).

Le secteur qui crée le plus d’emplois dans l’industrie a connu une véritable reprise au cours des dernières années, développant de solides forces qui en font une alternative compétitive pour d’autres pays.

Avec environ 1 628 entreprises employant 189 000 personnes, représentant 22% des emplois dans le pays, le secteur génère un chiffre d’affaires de plus 36 milliards de dirhams réalisés grâce aux exportations.

  Dari Couspate ouvrira une nouvelle usine à Salé

L’industrie marocaine de l’habillement est l’un des piliers de l’économie nationale. Compte tenu du grand nombre d’exportations générées, le pays est en mesure de gagner des devises étrangères pour le gouvernement, ce qui en fait l’un des secteurs qui produisent le plus d’emplois dans le pays.

Grâce aux réformes introduites par les différents dirigeants, ce secteur a pu connaître une amélioration significative à tous égards. Au départ, l’industrie textile était basée sur l’exportation de matières premières telles que le coton. Mais le gouvernement a permis sa réforme et plusieurs mesures ont été introduites qui lui ont donné sa grande importance au niveau mondial et national.

En outre, il convient de noter que le Maroc est le deuxième plus grand fournisseur méditerranéen de vêtements à l’UE. Il ne devance que la Turquie, qui est la plus grande industrie méditerranéenne dans ce secteur et a récolté ce premier trimestre une augmentation de 27% de plus et 2.800 millions d’euros obtenus en expéditions. Derrière le pays d’Afrique du Nord, la Tunisie occupe la troisième place, avec une augmentation de 21,7 % et un revenu de 572 millions d’euros.

Ir arriba