Le patrimoine judéo-marocain est à l’honneur dans la ville de Fès, à travers l’exposition «Notre patrimoine juif, les artisans vous racontent», inaugurée lundi 20 juin dernier.

Une première au Maroc, la ville de Fès a accueilli du 20 au 25 juin 2022, une exposition itinérante en hommage au patrimoine judéo-marocain, sous un thème générique: «Notre patrimoine juif, les artisans vous racontent».

Visant à mettre en valeur le patrimoine culturel et immatériel judéo-marocain, cette initiative promouvoit les produits de l’artisanat réalisés durant un cycle de formation organisé, par ces acteurs, au profit d’un groupe d’artisans issus des villes de Rabat, Salé, Fès, Séfrou, Meknès, Safi et Essaouira, afin de leur transmettre les savoirs relatif aux objets de design liés à l’art et au culte juifs.

Fès : Exposition itinérante sur le patrimoine immatériel judéo-marocain 1

La formation en question a été initiée par l’association Mimouna, le ministère du Tourisme et de l’artisanat, la Fondation Mohammed V, et la Chambre d’artisanat de la Région Fès-Meknès, en vue de protéger l’héritage culturel juif marocain et de transmettre des savoir-faire ancestraux aux générations futures.

“Les artisans en question ont exprimé leur intérêt à ce sujet par la création d’objets artisanaux judaica à identité marocaine, donnant naissance à une collection d’objets intéressants, curieux et fédérateurs d’émotions», rapportent les organisateurs.

“L’exposition s’inscrit dans le cadre du projet «Roh El Mellah», porté par l’association Maimouna et financé par l’agence Américaine pour le Développement International, ajoutant que l’objectif est de promouvoir ces produits de la culture marocaine juive en les revisitant”,

De son côté, le directeur régional de l’artisanat à Fès-Meknès, Abderrahim Khiat a indiqué qu’en vertu d’une convention de partenariat, il a été procédé à la formation d’un groupe d’artisans à Fès avant d’associer d’autres de MEknès, Sefrou, Rabat, Salé, Essaouira et Safi, ajoutant que ces artisans ont été formés au patrimoine juif marocain, ses symboles, ses formes et ses significations.

À LIRE  Covid-19: 1.057 nouvelles infections et 9 décès