La technologie permet d’imaginer des choses extraordinaires, comme cet impressionnant hôtel volant qui pourrait accueillir 5 000 passagers et qui fonctionnera à l’énergie nucléaire. Allant encore plus loin dans l’innovation technologique, cet immense avion sera piloté par une intelligence artificielle.

Le concept Sky Cruise est un « avion » de la taille d’un quartier résidentiel, piloté par l’intelligence artificielle, biplan équipé de 20 moteurs électriques alimentés par un réacteur nucléaire, et pouvant emporter quelque 5000 clients – amenés à bord par un Boeing 747 attaché à son dos, comme la navette spatiale d’antan. Les passagers auront accès à des restaurants, un centre commercial, une salle de gym, des salles de cinéma ou de théâtre – et bien sûr à une piscine.

L’autonomie « nucléaire » du Sky Cruise lui permettrait de n’atterrir quasiment jamais, selon son concepteur Hashem Alghaili qui y voit en toute modestie « l’avenir des transports ». On ne pensera même pas à ces choses terre-à-terre que sont la maintenance ou le nombre de personnes à bord censées subvenir aux désidératas des passagers – ou l’éventualité d’un crash de ce Titanic volant. Mais qui sait, le concept pourrait attirer le croisiériste opérant déjà des paquebots comme le Sky Princess

Source: Air Journal

À LIRE  Le Maroc reprend le service militaire obligatoire