Le géant canadien de l’aménagement intérieur d’avions, GAL Aerospace, va installer une unité de production au Maroc. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre la direction et le ministère chargé de l’Industrie.

D’un montant d’investissement de 125,3 millions de dirhams (12millions USD), ce projet, qui sera réalisé à Casablanca en 2023, permettra de créer 240 emplois directs.

«Ce projet s’aligne sur notre priorité nationale de renforcer la souveraineté industrielle du Royaume au niveau de la modification d’avions, à travers la réalisation de certaines opérations, qui sont actuellement effectuées en Europe», a souligné Ryad Mezzour.

Et de poursuivre : «En développant au Maroc l’activité ‘intérieur de cabines’ considérée comme chaînon manquant de la supply chain nationale, c’est un nouvel acquis qui s’ajoute aux nombreux atouts de la plateforme aéronautique nationale, dont la compétitivité mondiale se renforce de jour en jour, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste».

La création de cette unité permettra ainsi au Maroc de booster davantage son attractivité par la localisation des activités de GAL auprès de ses clients européens et africains au niveau de son site marocain.

Entreprise canadienne de plus de 20 ans d’existence, GAL est implantée au Canada, aux États-Unis et en Colombie. Elle est spécialisée dans la réparation, conception et fabrication des intérieurs de cabines, modification et achèvement d’avions.

À LIRE  Casablanca : un immeuble en construction s’est effondré