Vingt personnes sont décédées et 2.244 autres ont été blessées, dont 76 dans un état grave, suite à 1.577 accidents de la circulation survenus dans le périmètre urbain durant la semaine allant du 8 au 14 août courant.

Ces accidents sont dus successivement, entre autres, à l’inadvertance des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l’excès de vitesse, à la non-vigilance des piétons, au non-respect de la distance de sécurité, au changement de direction sans usage du clignotant, au défaut de maîtrise des véhicules, au changement de direction non-autorisé, au non-respect de l’arrêt au stop, à la conduite en état d’ébriété, au non-respect du feu rouge, à la circulation sur la voie gauche, aux dépassements défectueux et à la circulation en sens interdit, déplore un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) parvenu mardi à la MAP.

Sur le registre du contrôle et de la répression des infractions au niveau du trafic et de la circulation, les services de sûreté ont établi 47.663 contraventions et dressé 6.532 procès-verbaux transmis au parquet, indique le communiqué qui fait état, par ailleurs, du recouvrement de 41.131 amendes transactionnelles.

Les recettes issues de ces contraventions se chiffrent à 8.956.100 dirhams, précise le communiqué avant d’indiquer que l’ensemble des interventions ont permis la mise en fourrière municipale de 5.196 véhicules, la saisie de 6.532 documents ainsi que le retrait de la circulation de 290 véhicules.

Avec-MAP-

À LIRE  Covid-19 : Le Maroc Reçoit 682.000 Doses Du Vaccin Pfizer