actualités

Le Pérou retire sa reconnaissance de la RASD

Le Pérou retire sa reconnaissance de la RASD 2

La République du Pérou a décidé, jeudi 18 août, de retirer la reconnaissance de la république fantomatique du polisario et de rompre toute relation avec cette entité, tout en appuyant le plan d’autonomie pour le Sahara marocain.

Cette annonce intervient après un entretien téléphonique entre le ministre des Affaires étrangères de la République du Pérou, Miguel Ángel Rodríguez Mackay, et le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Le Pérou retire sa reconnaissance de la RASD 3

« Conformément au droit international, inscrit dans la Charte de l’Organisation des Nations Unies (ONU) et en respect des principes de l’intégrité territoriale des États membres de l’ONU ; et en soutien aux efforts déployés dans le cadre de l’Organisation des Nations unies, en vue d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, conformément aux principes et objectifs énoncés dans la Charte des Nations unies, le Gouvernement de la République du Pérou décide de retirer la reconnaissance de la RASD et de rompre toute relation avec cette entité », lit-on sur le communiqué.

Le Pérou se dit déterminé à renforcer sa relation avec « le royaume du Maroc à travers « la signature imminente d’une feuille de route multisectorielle qui prévoit des consultations politiques régulières ainsi qu’une coopération efficace dans plusieurs domaines économique, commercial, éducatif, énergétique ou encore agricole ».

  Autoroute Casablanca-Marrakech. L’échangeur « El Massira » entre en service
Ir arriba