Le roi Mohammed VI a appelé, samedi, à la création d’un mécanisme chargé d’accompagner les compétences et les talents marocains à l’étranger, d’appuyer leurs initiatives et leurs projets, soulignant la nécessité d’établir une relation structurelle suivie avec ces compétences, y compris avec les Marocains juifs.

Dans un discours adressé à la Nation à l’occasion du 69ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Roi a affirmé que ce mécanisme « permettra in-fine de mieux connaître les profils, d’interagir en permanence avec eux et ainsi de leur présenter les atouts dont dispose leur pays dans les secteurs liés au processus de développement et d’investissement ».

Le Souverain a, à ce propos, exhorté, une fois de plus, les jeunes et les porteurs de projets marocains, résidant à l’étranger, à profiter des multiples opportunités d’investissement offertes par la mère-patrie, à tirer le meilleur parti des mesures d’incitation et des garanties que prévoit la nouvelle Charte de l’Investissement.

En ce sens, le Roi a invité les établissements publics et le secteur national de la finance et des affaires à s’ouvrir davantage sur les investisseurs parmi les membres de la communauté, et à mettre en place, en leur faveur, des mécanismes efficaces de parrainage, d’accompagnement et de partenariat.

Le Souverain a également appelé à moderniser et à mettre à niveau le cadre institutionnel afférant à cette catégorie de citoyens et à reconsidérer le modèle de gouvernance des institutions existantes afin d’en rehausser l’efficience et la complémentarité et ce, compte tenu des aspirations sans cesse renouvelées des Marocains du monde.

À LIRE  Ziad, 8 ans, contaminé au Coronavirus a quitté l’hôpital

Rappelant l’intérêt particulier accordé à l’implication de la communauté des MRE dans le processus de développement, le Souverain a souligné que le Maroc a besoin de « tous ses enfants et de toutes les compétences établies à l’étranger ».

« Ces compétences peuvent ainsi s’installer et travailler au Maroc, comme elles peuvent apporter leur concours, via toutes sortes de partenariats, depuis leurs pays d’accueil », a relevé le Souverain dans Son discours, faisant observer que la communauté marocaine à l’étranger est notoirement connue pour les profils de classe mondiale qu’elle compte dans différentes filières : scientifiques, économiques, politiques, culturelles, sportives et autres.

« Ces ressources sont un motif de fierté pour le Maroc et pour tous les Marocains », a affirmé le Roi.

Mettant en exergue les efforts considérables déployés par l’Etat afin de garantir un bon accueil aux Marocains du monde, le Souverain a estimé que ce « dispositif demeure insuffisant ».

« En effet, bon nombre d’entre eux, hélas, se heurtent encore à plusieurs écueils pour régler leurs affaires administratives ou pour lancer leurs projets. Il convient par conséquent de remédier à cet état de fait », a constaté SM le Roi, notant que le temps est « venu de doter cette communauté de l’encadrement nécessaire ainsi que des moyens et des conditions pour qu’elle donne le meilleur d’elle-même, dans l’intérêt bien compris de son pays et de son développement ».

Rappelant que le Maroc dispose d’une communauté estimée à quelque cinq millions d’individus, auxquels s’ajoutent des centaines de milliers de juifs marocains à l’étranger, tous disséminés aux quatre coins du monde, le Souverain a relevé que ces Marocains du monde représentent « un cas d’exception », eu égard à la force du lien qui les unit indéfectiblement à leur patrie, leur attachement à ses symboles sacrés et leur engagement déterminé à défendre ses intérêts supérieurs, quels que puissent être les problèmes et les difficultés qu’ils affrontent.

À LIRE  Iran : au moins 50 morts depuis le début des manifestations après la mort de Mahsa Amini, selon une ONG

Le Roi a saisi cette occasion pour saluer et assurer de Son estime les membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger qui défendent avec abnégation l’intégrité territoriale de leur pays, en faisant résonner la cause nationale à toutes les tribunes qui leur sont accessibles et à la faveur des positions qu’ils occupent.

Avec-MAP-