Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, a tenu une réunion avec la Confédération Nationale du Tourisme et ses principales associations et fédérations membres, ce mardi 30 août à Rabat. L’objet de cette réunion : lancer les travaux de la nouvelle feuille de route du secteur, avec le concours de l’ensemble des acteurs majeurs du secteur et les professionnels. Le DG de l’ONMT, Adil El Fakir, ainsi que le DG de la SMIT, Imad Barrakad, étaient également présents.

« La préparation collégiale de la feuille de route stratégique du secteur s’inscrit dans la vision de doubler le nombre de touristes à l’horizon 2030 pour atteindre 26 millions de touristes », précise-t-on au niveau du ministère.

La nouvelle stratégie du secteur reposera sur trois principaux axes à savoir le renforcement de l’aérien à travers l’augmentation de la capacité et la multiplication des vols point à point, l’alignement de l’offre touristique à la demande nationale et internationale, et enfin la stimulation de l’investissement public/privé autour de leviers prioritaires dont l’animation et l’écotourisme.

Cette rencontre a, par ailleurs, permis de présenter une première étape de diagnostic de la situation du secteur, « dont les principaux enseignements montrent des mutations importantes au niveau de la demande nécessitant un réel ajustement de l’offre », relève le ministère dans un communiqué. Elle a aussi été l’occasion de revenir sur les propositions à court et moyen terme de la CNT pour la relance du secteur touristique.

Les prochaines semaines connaîtront l’organisation de plusieurs ateliers de travail thématiques avec la participation des représentants des opérateurs privés afin d’affiner les objectifs et les programmes de mise en œuvre pour chaque filière touristique, et pour cibler les leviers et les projets prioritaires à déployer.

À LIRE  Mort d’Elizabeth II, reine d’Angleterre, à l’âge de 96 ans

Avec-MAP-