actualités

David Govrin rappelé en Israël suite à des allégations de harcèlement sexuel

David Govrin rappelé en Israël suite à des allégations de harcèlement sexuel 2

Israël a décidé de rappeler son chef du bureau de liaison à Rabat, David Govrin, suite à des suspicions de harcèlement sexuel, ainsi que des irrégularités financières et administratives.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a rappelé son chef du bureau de liaison à Rabat, «tout en poursuivant son enquête sur les allégations de harcèlement sexuel et d’autres irrégularités», a indiqué ce mardi un porte-parole du ministère, cité par The Jerusalem Post.

L’enquête interne ouverte par le ministère israélien des Affaires étrangères repose sur des plaintes pour «harcèlement sexuel, exploitation de femmes locales, non-signalement de cadeaux ainsi que de graves conflits au sein du bureau de liaison, impliquant David Govrin», poursuit la même source.

Le quotidien cite aussi une affaire dans cette affaire de harcèle, concernant la disparition d’un cadeau offert par le Palais royal qui n’est jamais parvenu au ministère des Affaires étrangères. Il est question aussi de conflits personnels, d’implication d’un homme d’affaires et ami de Govrin dans l’organisation de rencontres pour des hommes politiques israéliens, comme la ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked et le ministre de la Justice Gideon Sa’ar.

Cet homme aurait été présent aux réunions des ministres, bien qu’il n’occupe aucun poste officiel en Israël, relève The Jerusalem Post.

  Les parlementaires arabes saluent le leadership de SM le Roi dans le domaine de la Migration
Ir arriba