La 7ème édition de la Semaine nationale de l’Artisanat (SNA), événement emblématique de l’Artisanat marocain, sera organisée en décembre prochain sous un format plus ouvert sur l’international, annonce, mercredi, le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire.

Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, la SNA, après une absence de deux années due à la pandémie, marque son retour par un nouveau format qui s’inscrit dans la stratégie du ministère de s’ouvrir sur les marchés internationaux tout en repositionnant le produit artisanal localement, indique un communiqué du ministère.

Ce nouveau format se déclinera, ainsi, en deux dimensions nationale et internationale. La composante internationale consistera en l’organisation du « Marrakech International Art and Craft Connect » du 5 au 7 décembre 2022, un Forum économique international qui constituera une plateforme de rencontre entre artisans marocains et opérateurs internationaux dont des acheteurs, designers, architectes, maitre-artisans.

L’objectif est double. D’une part, partager les meilleures pratiques sur l’innovation, le design, la distribution, et d’autre part, concrétiser des accords commerciaux permettant d’accélérer le rythme des exportations des produits de l’artisanat.

Le volet national, quant à lui, sera dédié à la promotion du produit artisanal auprès des Marocains à travers la mise en place d’opérations de commercialisation dans des zones de grande affluence, ainsi que l’organisation, en parallèle, par les Chambres régionales de l’Artisanat, de foires régionales afin de mettre en exergue la singularité des différentes régions et permettre aux artisans d’augmenter leur revenu.

Cette 7ème édition vient ainsi capitaliser sur la dynamique de collaboration entre le ministère, la Maison de l’Artisan, les Chambres régionales de l’Artisanat et les partenaires publics et privés afin de dynamiser l’Artisanat, un secteur en plein essor et dont les perspectives de développement nationales et internationales sont très prometteuses.

À LIRE  contraventions dans les bars et restaurants à Casablanca, Rabat, Agadir et Marrakech

Avec-MAP-