Le dirham s’est déprécié de 1,97% face à l’euro et de 0,91% visà-vis du dollar américain durant la période allant du 08 au 14 septembre courant, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Au cours de cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, indique la Banque centrale dans son récent bulletin hebdomadaire.

Au 9 septembre 2022, les avoirs officiels de réserve se sont établis à 342,8 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 1,6% d’une semaine à l’autre et de 9,7% en glissement annuel, relève BAM.

Au cours de la même période, l’encours global des interventions de BAM ressort à 100,6 MMDH, dont 36,2 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres, 39,8 MMDH encours de pensions livrées à long terme et 24,6 MMDH montant des prêts garantis à long terme.

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s’est établi à 2,5 MMDH et le taux interbancaire s’est situé au cours de cette période à 1,50% en moyenne, fait savoir la Banque centrale.

Lors de l’appel d’offres du 14 septembre (date de valeur le 15 septembre), la Banque a injecté un montant de 37,3 MMDH sous forme d’avances à 7 jours.

Sur le marché boursier, le Masi a enregistré une légère baisse de 0,1%, portant sa contre-performance depuis le début de l’année à 9,1%.

Cette évolution hebdomadaire recouvre principalement des dépréciations des indices des secteurs de l’électricité de 3%, des mines de 2% et des “bâtiments et matériaux de construction” de 0,9%, ainsi que des appréciations de ceux des banques de 0,5%, de l’agroalimentaire de 0,4% et des télécommunications de 0,3%.

À LIRE  tout un Record: L’Aéroport Mohammed V célèbre son 10 millionième passager

Pour ce qui est du volume global des échanges, il s’est chiffré à 419,2 millions de dirhams (MDH) contre 714,2 MDH une semaine auparavant. Sur le marché central actions, le volume quotidien moyen s’est établi à 83,4 MDH après 142,8 MDH.