La Direction générale de la sûreté nationale a fait savoir, dans un communiqué du mardi 27 septembre, qu’une personne, soupçonnée d’avoir causé la mort à 9 personnes suite à leur consommation d’alcool frelaté, a été arrêtée à Ksar El Kebir.

Les services de police de la ville de Ksar El Kebir ont interpellé, au matin du mardi 27 septembre, un homme de 48 ans, aux antécédents judiciaires, pour son implication présumée dans la vente d’alcool frelaté ayant causé la mort de certains de ses clients.

Suite au décès de 9 individus et à l’empoisonnement de plusieurs autres, la sûreté nationale a ouvert une enquête. Ces individus auraient consommé de l’alcool de contrebande qu’il auraient acheté du magasin de la personne appréhendée.

Toutes les recherches et les investigations menées dans le cadre de cette affaire ont conduit à l’arrestation du suspect et de son fils mineur. Ils sont tous deux soupçonnés d’avoir participé à ces actes criminels. L’opération de perquisition a, quant à elle, abouti à la saisie de 49 litres d’alcool de contrebande qui auraient nui à la santé des consommateurs.

Les deux suspects ont fait l’objet d’une information judiciaire sous le contrôle du Parquet compétent, afin de faire la lumière sur les circonstances entourant cette affaire.

Il s’agit également de déterminer le lien entre les décès enregistrés et la consommation d’alcool qui fait actuellement l’objet d’une expertise scientifique et technique.

À LIRE  Près de 880.000 Marocains établis légalement en Espagne