actualités

Automobile: GMD Metal Tanger inaugure sa nouvelle

Automobile: GMD Metal Tanger inaugure sa nouvelle 2

GMD Metal Tanger a célébré, ce vendredi 7 octobre 2022, l’inauguration de sa nouvelle unité industrielle à Tanger. D’un investissement de 50 millions d’euros, elle permettra la création de 450 emplois.

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a inauguré, vendredi à Tanger Automotive City, située dans la plateforme industrielle Tanger Med, la nouvelle unité industrielle de GMD Métal Tanger.

Après 9 ans de présence et de succès dans la zone « Tanger Free Zone », GMD Métal Tanger, filiale du groupe GMD, un leader dans le domaine de la sous-traitance pour le secteur automobile, a décidé d’intensifier sa présence locale avec l’ouverture de cette usine de 30.000 m2 sur une surface terrain de 45.000 m2.

Ce projet a nécessité un investissement de 50 millions d’euros pour la construction du bâtiment industriel, répondant aux dernières exigences industrielles et les moyens de production dernière génération.

Grâce à cet investissement, associé à l’expertise et la technicité de ses équipes, GMD Métal Tanger devient le site de référence du pôle emboutissage en matière de compétitivité et en termes de capacité de production.

La cérémonie d’inauguration de cette unité industrielle s’est déroulée en présence notamment du gouverneur de la province de Fahs-Anjra, Abdelkhalek Marzouki, du DG de Tanger Med, Mehdi Tazi Riffi, du DG de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), Mounir El Bouyoussfi, du Consul général de France à Tanger, Philippe Truquet, du DG de Renault Group Maroc, Mohamed Bachiri, du DG du Centre régional d’investissement de la région Tanger-Tétouan- Al Hoceima (CRI-TTA), Jalal Benhayoun, et de nombre de responsables du groupe GMD, de représentants de l’Association marocaine pour l’industrie et la construction de l’automobile (AMICA), et de partenaires.

« Avec cette nouvelle implantation, GMD consolide sa présence au Maroc et participe à densifier l’écosystème emboutissage », a souligné M. Mezzour, relevant que le partenariat industriel engagé avec le groupe est indéniablement porteur de développement et de performance pour le secteur automobile, qui voit ses chaînes de valeur s’enrichir et son intégration locale se développer en profondeur.

  Maroc : L'AMSSNuR œuvre constamment à consolider son positionnement en Afrique

Le ministre a assuré que cette 5è usine du groupe GMD au Maroc traduit le renouvellement de la confiance du groupe dans la plateforme industrielle marocaine, notant qu’il s’agit de la 1ère usine au Royaume qui va fabriquer la structure complète d’un véhicule, ce qui reflète une évolution industrielle majeure dans notre écosystème industriel automobile.

Il a précisé que ce projet, d’un investissement global d’environ 500 millions de dirhams, emploie plus de 270 personnes.

Pour sa part, M. Tazi Riffi a affirmé que l’inauguration de cette nouvelle unité industrielle du groupe GMD témoigne de la poursuite de la dynamique de la plateforme industrielle Tanger Med, se félicitant de la confiance renouvelée du groupe, qui avait fait le pari gagnant déjà en 2011 parmi les tous premiers équipementiers de rang 1 accompagnant l’installation de Renault à Tanger.

« Depuis cette date, Tanger Med a joué et continuera de jouer son rôle pour la poursuite de cette dynamique, à travers une proposition de valeur à la fois compétitive et plurielle », a insisté le responsable, soulignant que la plateforme industrielle Tanger Med constitue, sans aucun doute, une plateforme de choix pour les multinationales, dans le cadre de la configuration des chaines logistiques et industrielles à l’ère post-Covid.

De son côté, le président du groupe GMD, Alain Martineau, a indiqué que cette usine est la plus grande unité industrielle du groupe au Maroc et partout dans le monde, saluant l’appui des autorités marocaines, avec à leur tête le ministère de l’Industrie et du commerce, à ce projet prometteur.

M. Martineau a affirmé que le groupe envisage d’inaugurer une 6è usine au Maroc, soulignant que l’avenir s’annonce prometteur pour le groupe qui a des perspectives d’évolution ambitieuses dans le secteur automobile marocain.

  Secousse tellurique de magnitude 4,1 degrés au large de la province de Driouch

Quant au directeur de GMD Métal Tanger, Fréderic Milan, il a assuré que l’histoire de cette usine est un exemple d’agilité marocaine pour toutes les industries, alliant flexibilité, résolution de problèmes et intelligence collective, ajoutant « l’esprit de partenariat exemplaire des divers acteurs marocains explique certainement le succès de la destination Maroc pour l’industrie mondiale ».

Après avoir mis l’accent sur les moyens mis en place par le Maroc pour offrir aux industriels le meilleur écosystème qui soit, M. Milan a relevé que GMD Métal Tanger a su avancer et évoluer rapidement et solidement au fil des dernières années, saluant la motivation et l’implication exemplaires de tous les intervenants et les partenaires du groupe.

Cette usine permettra de répondre aux besoins d’intégration locale des constructeurs automobiles, Renault et Stellantis, deux clients majeurs du groupe GMD, ainsi que pour les nouveaux projets lancés par ces constructeurs dans le Royaume du Maroc.

GMD Métal Tanger livrera également, à partir de cette nouvelle unité industrielle, ses clients à l’international, en Europe et en Amérique latine, confirmant ainsi son rôle de pionnier dans le métier de l’emboutissage automobile au Maroc.

Cette nouvelle usine permettra également la création de nouveaux emplois, l’effectif de GMD Métal Tanger passera ainsi de 300 à 750 personnes.

L’implantation de l’usine dans la plateforme industrielle de Tanger Med, au sein d’un écosystème fort d’une centaine d’équipementiers automobile déjà installés, bénéficiant de connexions maritimes clefs vers l’Europe à travers le complexe portuaire de Tanger Med, confirme l’offre de compétitivité de choix offerte aux investisseurs internationaux.

Ir arriba