actualités

la justice FRANÇAISE rejette la requête en révision d’Omar Raddad

la justice FRANÇAISE rejette la requête en révision d’Omar Raddad 2

La justice française a rejeté, jeudi 13 octobre 2022, la deuxième requête en révision de l’ex-jardinier marocain, Omar Raddad, condamné il y a vingt-huit ans pour un meurtre et qui souhaitait un nouveau procès.

La commission d’instruction de la Cour de révision a déclaré la requête irrecevable, a indiqué le conseil de la famille de Mme Marchal. L’avocate d’Omar Raddad, Me Sylvie Noachovitch, s’est dite «scandalisée» par cette décision, qui semble clore trente ans d’une saga judiciaire à rebondissements.

L’ex-jardinier marocain avait été condamné en 1994 à dix-huit ans de réclusion criminelle, puis gracié partiellement en 1996, mais pas innocenté. Il a été libéré en 1998 après avoir purgé plus de sept ans de prison.

Il avait été désigné par l’inscription «Omar m’a tuer», tracée avec le sang de la victime, Ghislaine Marchal, découverte dans une pièce en sous-sol de sa villa de Mougins, dans le sud-est de la France. Une faute de conjugaison emblématique de ce dossier criminel parmi les plus célèbres et controversés de France.

Avec-AFP-

  25.000 cachets d’ecstasy saisis à Casablanca
Ir arriba