actualités

Le MAROC reconnaît les «frontières terrestres» avec l’Espagne

Le MAROC reconnaît les «frontières terrestres» avec l'Espagne 2

Un haut responsable du ministère marocain des Affaires étrangères a affirmé, jeudi, que la déclaration conjointe signée entre le Maroc et l’Espagne le 7 avril, reconnaît l’existence de «frontières terrestres» entre les deux pays.

Le haut responsable réagissait, auprès de l’agence espagnole EFE, après la publication de la lettre du Maroc au Haut-Commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU où le royaume indique qu’il «n’a pas de frontières terrestres avec l’Espagne», mais de «simples points d’accès» et que Melilla «reste un préside occupé».

La déclaration conjointe signée en avril souligne que «la normalisation complète de la circulation des personnes et des marchandises sera rétablie de manière ordonnée, y compris des dispositifs appropriés de contrôle douanier et des personnes au niveau des frontières terrestres et maritimes», rappelle le haut responsable. Ce dernier «fait allusion au mot «frontières» qui a été omis dans la déclaration, où l’on parle seulement d’inclure les dispositifs douaniers «au niveau terrestre et maritime»», précise EFE.

  Marhaba2022: Bourita promet un dispositif exceptionnel cette année
Ir arriba