actualités

La Belgique soutient le plan d’autonomie comme «une bonne base pour une solution»

La Belgique soutient le plan d'autonomie comme "une bonne base pour une solution" 2

Le Maroc est un partenaire “historique et stratégique” pour la Belgique et l’ensemble de l’Union européenne (UE), a affirmé, jeudi à Rabat, la ministre des Affaires étrangères, des Affaires européennes et du Commerce extérieur et des Institutions culturelles fédérales du Royaume de Belgique, Mme Hadja Lahbib, en visite de travail dans le Royaume.

“Le Maroc est pour la Belgique et l’ensemble de l’UE, d’ailleurs, un partenaire historique et stratégique en matière de commerce, de stabilité régionale, de sécurité, de migration, de climat, d’énergie et de lutte contre le terrorisme”, a déclaré Mme Lahbib lors d’un point presse tenu à l’issue d’un entretien avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita.

“Le Maroc est également le pays d’origine de centaines de milliers de Belges. Ces Belges dont les parents, les grands-parents sont venus du Rif, des régions de Tiznit, du Souss, de Rabat, de Tanger et de bien d’autres villes encore, lient nos deux pays à jamais”, a-t-elle souligné, estimant que les Belges d’origine marocaine constituent “un trait d’union humain entre Rabat et Bruxelles.”

La ministre belge s’est également réjouie de la volonté du Maroc et de la Belgique “de partager et de progresser davantage” dans leurs relations économiques et commerciales, et de lancer un dialogue stratégique afin d’optimiser la coopération bilatérale dans différents domaines.

“Nos excellentes relations, l’importance de nos liens historiques et nos défis communs rendent l’établissement d’un dialogue régulier et structuré plus que nécessaire”, a-t-elle dit.

De son côté, M. Bourita a déclaré que cette visite s’inscrit dans une “phase et une séquence très positive” de renforcement des relations bilatérales marquées par une régularité des visites ministérielles, parlementaires et autres, ajoutant qu’elle reflète aussi “l’amitié, l’estime et la considération entre les Familles royales des deux pays”.

  COVID-19/Maroc:2 nouveaux décès et 19 guérisons

Le ministre s’est félicité des “échanges très fructueux” avec son homologue belge, précisant qu’ils ont permis aux deux parties “de concevoir et de discuter des moyens de bâtir sur une amitié ancienne un partenariat plus stratégique avec un contenu diversifié et une implication de différents acteurs économiques, paramilitaires, sécuritaires et judiciaires”.

A cet égard, M. Bourita a annoncé la tenue, au cours de l’année prochaine, de la Commission de coopération de haut niveau après une interruption de dix ans.

Ir arriba