Économie

MAROC TELECOM: 76 MILLIONS DE CLIENTS à fin septembre 2022

MAROC TELECOM: 76 MILLIONS DE CLIENTS à fin septembre 2022 2

Le nombre de clients du Groupe Maroc Telecom a atteint près de 76 millions à fin septembre 2022, en croissance de 3,9% par rapport à la même période de l’année précédente.

Cette hausse est tirée essentiellement par la croissance de 6,2% des parcs à l’International, explique le groupe dans un communiqué sur ses résultats financiers.

Au Maroc, le parc Mobile s’établit à 19,9 millions de clients au terme des neuf premiers mois de 2022, en légère baisse de 0,5% par rapport à septembre 2021fait savoir la même source.

Concernant le parc Fixe, il baisse de 2,3% sur un an et enregistre près de 2 millions de lignes à fin septembre 2022, alors que le parc Haut Débit compte 1,7 million d’abonnés, avec un parc FTTH en forte croissance (+39,7%).

A l’international, le parc Mobile a atteint 51.548.000 clients, répartis sur Burkina Faso (11.021.000), la Côte d’Ivoire (10.534.000), Mali (9.163.000), Tchad (5.444.000), Bénin (5.371.000), Niger (2.849.000), Mauritanie (2.642.000), Togo (2.771.000), Gabon (1.536.000) et Centrafrique (216.000).

Le parc Fixe, lui, s’est chiffré à 362.000 abonnés, répartis sur le Mali (191.000), le Burkina Faso (76.000), la Mauritanie (57.000) et le Gabon (39.000), tandis que le parc Haut débit fixe s’est situé à 153.000 clients.

La contribution des filiales africaines aux résultats du Groupe reste significative, relève le Groupe, notant qu’elles maintiennent une dynamique positive dans un environnement macroéconomique, concurrentiel et réglementaire difficile.

En parallèle, la bonne gestion des coûts permet d’améliorer la profitabilité du Groupe, souligne l’opérateur, ajoutant que le Groupe Maroc Telecom s’appuie sur la qualité de son réseau et de ses services et maintient sa politique d’investissement efficiente qui lui permet d’accompagner le développement des usages dans tous les marchés où il opère.

  Bank Al-Maghrib annonce une croissance de 0,7% en 2022 et un rebond en 2023
Ir arriba