actualités

ONU: Omar Hilale dénonce les mensonges de l’Algérie et du « polisario »

ONU: Omar Hilale dénonce les mensonges de l’Algérie et du « polisario » 2

L’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale a dénoncé, à New York, les campagnes de désinformation fomentées par le groupe séparatiste armé le « polisario » et son parrain, l’Algérie, au sujet des détenus de Gdim Izik poursuivis pour avoir assassiné des éléments non armés de la protection civile et des forces auxiliaires et mutilé leurs corps.

Répondant à une question sur des allégations relatives aux détenus de Gdim Izik, lors de sa conférence de presse suite à l’adoption, par le Conseil de sécurité, de la résolution 2654 sur le Sahara marocain, Hilale a souligné que « tous ceux qui sont payés par l’Algérie et abrités dans les hôtels algérois fomentent des campagnes de désinformation au sujet de ces prisonniers ».

“Ces détenus ont commis des actes barbares, à l’égard des forces de l’ordre marocaines. Il y a eu 11 morts et 158 blessés dont certains traînent encore des incapacités à vie”, a-t-il fait remarquer. Il a rappelé en outre que ces prisonniers ont eu droit à un procès “équitable, transparent et clair”, en présence d’observateurs internationaux et locaux ainsi que de leurs avocats. “Ils bénéficient des soins de santé, de télévision, de téléphone fixe et du droit d’étudier et de recevoir des visites familiales” a-t-il martelé, ajoutant qu’ils ne font pas de grève de la faim et que ces informations sont véhiculées à l’extérieur afin de faire pression sur le Maroc.

Hilale a fait remarquer que ces détenus sont traités de manière “digne et respectueuse parce que cela fait partie de nos principes et de nos engagements internationaux”, notant que le Maroc “ne se départira jamais de ses valeurs humaines, universelles et humanistes”.

  Rabat, ville protectrice de ses enfants: la capitale comme modèle africain

Avec-MAP-

Ir arriba