Économie

3,7 MMDH de subventions pour les agriculteurs marocains

3,7 MMDH de subventions pour les agriculteurs marocains 2

Les subventions accordées aux agriculteurs devraient atteindre 3,7 milliards de dirhams (MMDH) en 2022, pour un investissement global de 7,4 MMDH, a indiqué le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohamed Sadiki.

En réponse à une question à la Chambre des conseillers sur «les préparatifs du lancement de la campagne agricole en cours 2022-2023», M. Sadiki a souligné que ces subventions, octroyées dans le cadre du Fonds de développement agricole (FDA) comprennent le soutien aux équipements d’irrigation sur une superficie de 350.000 hectares à fin 2027, ainsi que l’octroi de nouvelles aides en faveur de la jeunesse et de le développement des terres collectives.

Ces mesures comprennent, en outre, une révision des subventions selon les contrats-programmes de développement des filières portant sur l’intensification des productions végétales et animales, l’outillage agricole, la mise en place d’unités de valorisation des produits agricoles, l’utilisation de semences sélectionnées de céréales, outre la relance et la diversification des exportations agricoles, a ajouté le ministre.

Les exportations des agrumes ont enregistré une baisse de 16%

S’agissant des procédures relatives à l’exportation des produits agricoles, M. Sadiki a fait savoir que celles-ci se basent sur le renforcement du contrôle technique, de la coordination et de la vigilance, ainsi que sur la relance des exportations via la participation aux manifestations internationales, l’amélioration des services rendus, et la diversification et le renforcement de l’activité d’export.

Le ministre a, dans ce sens, noté que le volume de ces exportations s’est élevé à environ 15.000 tonnes d’agrumes au 23 octobre (-16% par rapport à la saison écoulée) et 171 tonnes de primeurs (+16% par rapport à une année auparavant).

  Le terroir marocain en force au Salon international de l’agriculture de Paris

S’agissant du financement, M. Sadiki a relevé que le groupe Crédit agricole du Maroc, a pris les mesures financières et organisationnelles nécessaires, à l’instar des campagnes précédentes, pour répondre aux besoins de financement de la présente campagne agricole dans les meilleures conditions.

Avec-MAP-

Ir arriba