La 9ème édition du festival et marché professionnel des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient “Visa for Music” s’est ouverte, mercredi soir au théâtre national Mohammed V à Rabat, avec au programme des concerts, conférences et expositions mettant à l’honneur la richesse du patrimoine musical africain.

La soirée d’ouverture a été marquée par trois concerts d’artistes du Maroc et d’autres pays d’Afrique, en l’occurrence Fanie Fayar, belle voix venue directement du fleuve Congo, médaillée d’or de la chanson aux 8èmes Jeux de la Francophonie Abidjan-2017, Demi Portion, de son vrai nom Rachid, artiste talentueux, défenseur d’un hip-hop de partage et de transmission et Farid Ghannam, musicien confirmé qui était accompagné du groupe the Cosmic Carnival.

Cette édition a été tant attendue après une crise sanitaire sans précédent, a indiqué le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, notant que ce festival est un trait d’union entre la musique marocaine, africaine et moyen-orientale.

Visa for Music accueille dans cette 9ème édition, des participants issus de plus de 70 pays, dont plus de 30 du continent africain, a pour sa part, précisé Brahim El Mazned, le directeur fondateur du Festival, ajoutant que l’objectif de cette manifestation est de contribuer à la structuration de l’industrie musicale d’Afrique et du Moyen-Orient, ainsi qu’à son rayonnement mondial.

Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, Visa For Music est un événement international créé en 2014. Il est dédié aux musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, est organisé cette année dans le cadre de la célébration de « Rabat Capitale africaine de la culture ».

À LIRE  25 mai, journée mondiale de l’Afrique

Avec-MAP-