actualités

Le maroc devient la première équipe africaine à atteindre les demi-finales d’un Mondial

Le maroc devient la première équipe africaine à atteindre les demi-finales d'un Mondial 2

La sélection nationale marocaine s’est imposée, en première mi-temps, de son match contre le Portugal sur le score de 1-0, ce samedi 10 décembre en quart de finale de la Coupe du monde 2022.

Après l’Espagne en huitièmes de finale, l’équipe du Maroc a, une nouvelle fois, réussi un grand exploit en éliminant le Portugal de Cristiano Ronaldo (1-0). Les hommes de Walid Regragui sont désormais dans l’histoire en devenant le premier pays d’Afrique et du monde arabe à atteindre les demi-finales d’une Coupe du monde.

Le 10 décembre 2022 marquera l’histoire du football africain

Pour cette rencontre historique, le public marocain a apporté un grand soutien aux joueurs, en se rendant nombreux au stade Al Thumama, l’enceinte où les Lions de l’Atlas ont brillé de mille feux, lors de la phase de groupe. Les hommes de Hoalid Regragui connaissaient bien que la mission face au Portugal sera beaucoup plus difficile que l’Espagne.

Ils l’ont compris dès les premières minutes du duel. Les Portugais ont comme prévu possédé la balle et cherché par tous les moyens de prendre l’avantage, mais grâce à la bonne organisation défensive des Marocains, les coéquipiers de Cristiano Ronado ont peiné de trouver la faille.

Pendant ce temps-là, les Lions de l’Atlas sont restés inébranlables et ont attendu le moment propice pour faire mal aux Portugais. A quelques minutes de la fin de la première mi-temps, En-Nesyri reçoit un centre de Yahya Attiat Allah et le met par un coup de tête dans les filets de Diogo Costa, créant ainsi une ambiance hystérique dans les tribunes. Un avantage très important dans un moment précieux du match.

  Grâce royale au profit de 637 personnes à l’occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l’Indépendance

Au retour du vestiaire, les protégés de Fernando Santos ont mis le foring pour marquer. L’entrée de Ronaldo a mis de pression sur nos défenseurs marocains, surtout après la sortie du capitaine Roumain Saiss. Pour combler sa place et donner un équilibre à la défense, Hoalid a fait entrer Badr Banou et Achraf, qui ont peiné à rentrer dans le match.

La suite s’est annoncée dure pour les joueurs de l’équipe qui ont subi les multiples assauts de la sélection portugaise. Yassine Bonou a comme d’habitude était heroique. Le portier des Lions de l’Atlas a sorti le grand jeu en paradant plusieurs occasions.

Le groupe est resté soudé jusqu’à le coup de sifflet final et a réussi de conserver son avantage. Les Lions de l’Atlas sont bel et bien au dernier carré de la Coupe du monde. Ils affronteront le vainqueur entre la France et l’Angleterre.

Ir arriba