Économie

Une délégation jordanienne s’enquiert du niveau de développement dans les provinces du Sud

Une délégation jordanienne en visite au Maroc s’est enquise, récemment, du niveau de développement dans les provinces du Sud du Royaume
Une délégation jordanienne s’enquiert du niveau de développement dans les provinces du Sud 2

Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre des activités organisées par la Coalition pour l’Autonomie du Sahara (AUSACO), a pour objectifs de mettre en exergue l’élan de développement et de progrès que connait les provinces du Sud du Royaume, à tous les niveaux économique, social, politique et des droits de l’Homme, tel que salué par les résolutions du Conseil du sécurité de l’ONU et des organes des Nations Unies.

Elle vise également à prospecter les opportunités d’investissement et les atouts économiques dont regorgent les provinces du Sud, notamment à Laâyoune et Dakhla, où plusieurs pays africains, arabes, d’Amérique latine et des Caraïbes ont ouvert des représentations diplomatiques, en vue de renforcer les relations économiques et inciter les entreprises étrangères à investir dans la région.

Dans ce sillage, les membres de la délégation jordanienne, tous membres de la Coalition pour l’Autonomie du Sahara se sont informés de près de projets d’envergure visant à améliorer la qualité des infrastructures et faire de la région un trait d’union entre le continent africain et le reste des continents à tous les niveaux.

A cette occasion, la délégation jordanienne a tenu des rencontres avec les élus et Chioukhs des tribus, au cours desquelles l’accent a été mis sur le processus démocratique dans les provinces du Sud, en particulier les dernières échéances électorales libres et transparentes marquées par une participation massive de la population locale, reflétant ainsi leur attachement à la mère-patrie et leur adhésion à la gestion de leurs affaires locales.

Ce déplacement a été aussi l’occasion pour la délégation de constater de visu le climat de sécurité et de stabilité qui règne dans cette région, caractérisé par le plein respect des droits de l’Homme et des libertés individuelles et collectives, tels qu’ils sont internationalement reconnus.

  Agriculture: hausse de 6% des exportations des produits maraîchers durant la saison 2019-2020

A l’issue de cette visite, les membres de la délégation jordanienne ont décidé, en coordination avec cette Organisation, de lancer une série d’initiatives portant sur la mise en place d’un Réseau arabe de la Coalition pour l’Autonomie du Sahara au Moyen-Orient, composé d’universitaires et d’acteurs de la société civile.

Ils ont également convenu d’organiser un colloque l’année prochaine au Moyen-Orient sur la question du Sahara marocain et de publier un livre en langue arabe sur le Plan d’autonomie.

Ces initiatives s’inscrivent dans un contexte marqué par l’appui international croissant au Plan d’autonomie et à la marocanité du Sahara, que ce soit à travers la dynamique d’ouverture de consulats de pays étrangers à Dakhla et Laâyoune ou le soutien des Nations Unies pour ce Plan par le biais des résolutions du Conseil de sécurité, dont la dernière résolution 2654.

A noter que la Coalition pour l’Autonomie du Sahara poursuivra son action avec ses membres et partenaires pour mettre en exergue le Plan d’autonomie, comme étant la solution unique et réaliste pour résoudre le différend artificiel autour de la question du Sahara marocain.

Avec-MAP-

Ir arriba