actualités

«Annatto», Grand Prix du Festival de cinéma de Saidia

Le long métrage “Annatto” de la réalisatrice marocaine Fatima Boubekdi a remporté le Grand Prix “la Perle Bleue” de la 7ème édition du Festival de cinéma de Saidia “Cinéma sans frontières”, qui s’est clôturée mardi.
"Annatto", Grand Prix du Festival de cinéma de Saidia 2

Le jury de ce festival, qui a connu la participation de 6 longs métrages et de 8 courts métrages en compétition officielle, a décerné le prix de la meilleure interprétation féminine à l’actrice Maimouna Nday pour son rôle dans “Annatto”, alors que le prix de la meilleure interprétation masculine est allé à l’acteur Azelarab El Kaghat pour sa performance dans “Mica” du réalisateur Ismaël Ferroukhi.

L’artiste Azelarab El Kaghat a d’ailleurs reçu un hommage spécial lors de cette édition du festival, en reconnaissance de sa longue carrière dans le théâtre, le cinéma et la télévision.

Le film “Mica” a aussi raflé le prix de la meilleure réalisation avec une mention spéciale pour la performance de l’acteur enfant Zakaria Inan, alors que “Flocons de sable” de Mohamed Minkhar a obtenu le prix du Jury et le prix du meilleur scénario pour le scénariste Mohamed Arious.

Dans la catégorie des courts métrages, le Grand Prix “l’Orange” est allé à “Le Stylo Rouge” de Abdou El Mesnaoui, tandis que “Contraste” de Mourad Bouzerour a reçu le prix de la meilleure réalisation et “Pourquoi ?” de Noureddine El Alaoui a obtenu le prix du meilleur scénario.

Le jury de cette édition était présidé par l’écrivain Mohamed El Atrous et composé également de l’artiste-peintre Saliha Mejjati, du critique et traducteur Ahmed Alilou et de la critique littéraire Naima Gharafi.

Cette édition a connu l’organisation de tables rondes et ateliers sur plusieurs thèmes liés à la culture et à la société dans le cinéma marocain, en particulier le rapport entre littérature et cinéma, avec la participation d’experts, professionnels et spécialistes du domaine cinématographique.

  covid-19: 634 contaminations et 15 décès enregistrés ce dimanche

Ce festival a été organisé par l’Association El Amal pour la cohabitation et le développement avec le soutien notamment du Centre cinématographique marocain et du ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication et en partenariat avec l’Association Acharq pour le développement et la communication à Berkane.

Ir arriba