actualités

4 000 saisonnières marocaines arriveront cette semaine à Huelva pour la cueillette des fraises

Des milliers de travailleurs saisonniers marocains embauchés par des entreprises espagnoles arriveront en Espagne dans les prochains jours.
4 000 saisonnières marocaines arriveront cette semaine à Huelva pour la cueillette des fraises 2

Les premières travailleuses saisonnières marocaines contractées se rendront dans la province de Huelva pour participer à la campagne de récolte des fruits rouges, principalement des fraises. Elles commenceront à arriver cette semaine, selon les prévisions du gouvernement et des opérateurs du secteur.

Ainsi, selon les mêmes sources, les instances compétentes ont préparé, au cours de la semaine dernière, les permis et visas de travail permanents et temporaires pour assurer la traversée du premier groupe de ces travailleuses, en donnant la priorité aux femmes ayant cumulé une expérience importante dans les champs de Huelva.

Les autorités locales estiment que 4.000 est le nombre de femmes qui devraient arriver en janvier. Ce chiffre est revu selon les besoins des entreprises qui font les appels d’offres.

Ces femmes, comme ce fut le cas lors des années précédentes, arriveront du Maroc au port d’Algeciras (Cadix) et elles seront conduites, par la suite, dans les différentes fermes de la province de Huelva selon les termes de leur contrat.

Ce chiffre représente une augmentation de 5.000 personnes de plus que ce qui était initialement envisagé. Il équivaut aux valeurs pré-pandémiques et répond aux affirmations que le secteur a faites ces dernières semaines sur la nécessité d’augmenter le quota.

Pour cette saison, les gouvernements espagnol et marocain ont convenu de revoir à la hausse le nombre de contrats, qui pourraient au final atteindre 15.350.

La décision a été prise en décembre à l’issue d’une réunion tenue à Tanger entre les ministères concernés des deux pays et les associations agricoles de Huelva, en présence du directeur général de la migration, Santiago Yerga. Y étaient également présents des représentants des départements concernés et des organisations d’entreprises Asaja, Freshuelva, UPA, la Fédération andalouse des coopératives, l’Association des producteurs d’agrumes (ACPH) et Fresón de Palos.

  EL OTMANI SE FÉLICITE DE L'INVESTISSEMENT PUBLIC QUI A PERMIS DE RÉDUIRE LES DISPARITÉS ENTRE LES RÉGIONS DU MAROC

Le chiffre final arrêté représente une augmentation de l’effectif de 5.000 personnes, comparativement à ce qui a été initialement défini, soit les effectifs fixés durant la période pré-pandémie, de façon à répondre aux demandes du secteur, notamment en ce qui concerne l’augmentation du quota.

Ir arriba