actualités

Ecotourisme: Forbes met en avant la richesse du Maroc

Le prestigieux magazine américain Forbes a mis en avant la richesse qui distingue le Maroc dans le secteur du tourisme respectueux de l’environnement, en soulignant que le Maroc est la destination de prédilection pour les personnes à la quête de la nature et de la quiétude.
Ecotourisme: Forbes met en avant la richesse du Maroc 2

« Puisqu’il est de plus en plus facile de se rendre au Maroc depuis l’Europe et l’Amérique grâce à des vols directs (de New York et Miami à Casablanca par exemple), le pays (le royaume) a un nouvel attrait pour les personnes qui veulent sortir des sentiers battus, s’aventurer dans la nature et choisir le calme plutôt que le chaos », écrit le magazine dans un article intitulé « le Maroc au-delà de Marrakech: le luxe émouvant à la montagne, au bord de la mer et dans le désert”.

Citant Alex Win, un concepteur de voyages internationaux établi à Marrakech depuis dix ans, la publication américaine indique que la ville ocre “est souvent dans le circuit », mais des touristes « veulent voir d’autres parties du pays”, notant que le Maroc compte une “multitude de choses qui méritent d’être appréciées”.

“Même les environs de Marrakech méritent de plus en plus d’être visités, en particulier la zone industrielle nord de Sidi Ghanem, qui abrite des marques innovantes”, indique l’auteur de l’article Ann Abel, ajoutant que dans les montagnes de l’Atlas, près de Marrakech, se dresse un paradis pour les randonnées, le vélo de montagne et les tagines faits maison.

A une heure de la ville ocre, se trouve le désert d’Agafay, un endroit de plus en plus populaire pour les excursions de déjeuner ou de dîner à la faveur d’une cuisine simple mais délicieuse, écrit la publication.

En outre, Forbes fait remarquer que si Marrakech multiplie ses alternatives d’hébergement rural en dehors de la ville, il en va de même pour Essaouira, une ville côtière de pêcheurs connue pour son histoire juive, sa forteresse portugaise et ses forts alizés qui font de la plage un endroit populaire pour le kite surf.

  SM le Roi adresse un message de condoléances au Président de la Guinée Équatoriale

« Au-delà de la culture du surf, le centre-ville d’Essaouira est devenu un lieu de cafés internationaux et une médina animée à part entière », indique le magazine américain.

Avec-MAP-

Ir arriba