actualités

Fausse alerte à la voiture piégée à Casablanca

Fausse alerte à la bombe près d'une synagogue à l'arrondissement Sidi Belyout à Casablanca. Ce vendredi, les autorités sécuritaires de la capitale économique ont été alertées au sujet d'un véhicule noir neuf stationné près d'une synagogue.
Fausse alerte à la voiture piégée à Casablanca 2

Les services de la Wilaya de sureté de Casablanca ont appliqué «le protocole de sécurité pour traiter les matières suspectes», ce vendredi 13 janvier, après avoir repéré une voiture abandonnée au boulevard d’Anfa.

Les éléments de la préfecture de police de Casablanca ont dû, ce matin du vendredi 13, appliquer «le protocole de sécurité pour traiter les matières suspectes», après avoir repéré une voiture abandonnée par son propriétaire dans la rue Jaber Ben Hayan dans des circonstances douteuses, indique un communiqué de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN).

La voiture a été soumise à un examen approfondi par des chiens policiers entraînés et à l’aide d’un équipement de détection d’explosifs. Ainsi, il a été constaté qu’elle ne transportait aucun matériel suspect et ne présentait aucune menace pour la sécurité des personnes et des biens, poursuit la même source.

Les procédures de perquisition et d’enquête ont permis d’identifier le propriétaire de la voiture, qui l’avait abandonnée avant de quitter les lieux.

Le propriétaire a été localisé et saisi au domicile de sa famille. Les données préliminaires de la perquisition et les témoignages des membres de sa famille ont révélé qu’il poursuit un traitement en raison d’une maladie mentale, selon la même source.

  Laâyoune accueille le 3ème Forum Maroc-Etats insulaires du Pacifique
Ir arriba